Inauguration des bancs poétiques

Le samedi 21/01 avait lieu l’inauguration officielle par l’ASA des premiers bancs poétiques, la presse était présente ce jour et la télévision régionale est venue le lendemain pour faire un reportage sur l’évènement.

Reportage réalisé par FR3 le 22/01/2017



Article rédigé par le journal «L’Eclaireur» le 23/01/2016

Une vingtaine de bancs poétiques restent à adopter.

C’est devant une vingtaine de personnes que s’est déroulée l’inauguration des bancs poétiques samedi dernier au Bois de Cise. Une opération initiée de­puis novembre dernier par l’ASA (Association syndicale autorisée) du Bois de Cise et qui a de suite connu un franc succès.

11 bancs déjà adoptés

Pas moins de 11 bancs sont actuellement adoptés et trois autres réservés.  «  L’objectif est double », a  indiqué  Sylvie Macquet, présidente de l’ASA. « Tout d’abord, faire des Cisiens les acteurs de l’embellissement et de la valorisation du site, mais aussi participer au label de Village en poésie obtenu par la ville d’Ault l’an dernier. » Le principe  est simple : le parrain ou la marraine fait un don de 130 euros à l’ASA pour 3 ans qui se charge de poser une plaque poétique sur le banc avec un vers au choix de l’adoptant.

Pour les amoureux du Bois de Cise

Au bout des trois ans, l’adoption est renouvelée. L’ASA reste propriétaire du banc et veille à son entretien. «  L’idée est partie  d’un  de nos syndics, Michel Wagon, et a ensuite été reprise sous le signe de la poésie », ajoute Sylvie Macquet. « Il reste une vingtaine de bancs à adopter  et nous sommes heureux de compter parmi les parrains des Cisiens belges, néerlandais et aussi des personnes extérieures amoureuses du site. Le banc, qui a été inauguré, a été adopté par Marc et Annie Houriez. Ce sont les enfants de Marcel Houriez, directeur de l’ASA durant 14 ans qui a laissé son empreinte dans l’association. C’est une manière de lui rendre un hommage appuyé après sa disparition il y a deux mois», a confié Sylvie Macquet.

Ce banc poétique a été adopté par Marc et Annie Houriez, les enfants de Marcel Houriez, directeur de l’ASA du Bois de Cise durant 14 ans.

Si vous souhaitez partager un commentaire...